Antonin Varenne

 Accueil / Auteurs / 2018
Biographie

Né en 1973 à Paris, Antonin Varenne n’y restera que quelques mois avant d’être enlevé par ses parents pour vivre aux quatre coins de France, puis sur un voilier. Il n’y reviendra qu’à vingt ans, pour poursuivre des études à Nanterre.
Après une maîtrise de philosophie (Machiavel et l’illusion politique), il quitte l’Université, devient alpiniste du bâtiment, vit à Toulouse, travaille en Islande, au Mexique et, en 2005, s’arrime au pied des montagnes Appalaches où il décide de mettre sur papier une première histoire.
Revenu en France accompagné d’une femme américaine, d’un enfant bilingue et d’un chien mexicain, il s’installe dans la Creuse et consacre désormais son temps à l’écriture.
Après Fakirs en 2009, Antonin Varenne remporte les prix Quais du polar-20 minutes 2012 et le 8e Prix Jean Amila/Meckert 2012 pour Le mur, le Kabyle et le marin.
Avec Trois mille chevaux-vapeur, lauréat du prix littéraire de l'Archipel, il se lance avec succès dans le grand roman d’aventure. Le début d’une trilogie qui est suivi de Equateur en 2017 et de La toile du monde en 2018.

.

Bibliographie

  • Le gâteau mexicain
    Toute Latitude (2008)
  • Fakirs
    Viviane Hamy (2009)
  • Le mur
    le Kabyle et le marin, Viviane Hamy (2011)
  • Trois mille chevaux-vapeur
    Albin Michel (2014)
  • Battues
    Ecorce (2015)
  • Cat215
    La Manufacture des livres (2016)
  • Equateur
    Albin Michel (2017)
  • La toile du monde
    Albin Michel (2018)
  • Revue de presse
    Trois mille chevaux vapeur

    « C'est un grand roman d'aventures comme on n'en écrit plus depuis longtemps. On retrouve dans l'excellent Trois Mille Chevaux vapeur, d'Antonin Varenne, l'empreinte de Joseph Conrad et de Robert Louis Stevenson. Une fresque épique, âpre, sans la moindre concession, où des personnages tordus par le destin tentent d'échapper à l'effondrement du monde qui les a vus naître. Mais, lorsque la rémission est étouffée par le désir de vengeance, hommes et femmes sombrent inexorablement vers les profondeurs. »

    François Busnel. L’express.


    Equateur

    « Dans les deux romans Antonin Varenne fait souffler le vent de l’aventure, avec la puissance des destins hors normes, et dans des paysages incroyables où l’homme se sent vraiment petit. Dans les deux il nous fait voyager, découvrir des mondes et des époques mal connus ou oubliés, les bagnards en Guyane, ou cette communauté de femmes libres dans la forêt guyanaise. Il nous rend témoin de la fin de plusieurs histoires : les derniers chasseurs de bisons, les derniers comancheros, la disparition de peuples indiens du Guatemala, dans un monde où ne restent déjà que les ruines des anciens maîtres Maya. Des histoires de fin de monde donc, ainsi que celle du démarrage d’une nouvelle époque. Et toujours avec le même sens du récit qui plonge le lecteur au cœur de l’aventure. »

    Jean-Marc Laherrère (actu-du-noir).


    Liens

      Liste d'auteurs